mardi 5 avril 2011

Un artiste israélien pro-palestinien abattu par des palestiniens à Jénine



L’acteur-réalisateur israélien Juliano Mer-Khamis, 52 ans, a été abattu à Jénine lundi après-midi. L’enquête avance mais on ne sait pas vraiment quel groupe “d’activistes” palestiniens est responsable de ce meurtre. Car bien que Mer-Khamis était un “ami des palestiniens”, beaucoup de palestiniens ne voyaient pas les choses de la sorte. Ils s’opposaient à son activité “culturelle libérale” qui l’a amené à créer le Théatre Liberté en 2006.
En gros, il est mort parce qu’il est un artiste. On comprend mieux pourquoi les antisémites à travers le monde veulent boycotter culturellement Israël !
Khamis est né à Nazareth, dans le nord d’Israël, d’un père palestinien, Saliba Khamis (un des leaders du parti communiste israélien), et d’une mère juive, Arna Mer, une militante d’extrême gauche qui travaillait pour les palestiniens les plus pauvres de Jénine dans les années 1990.
Outre la création du Théâtre Liberté à Jénine, Mer-Khamis a également réalisé le film “Les enfants d’Arnaé (2004), qui raconte l’histoire de sa mère et de la lutte des Palestiniens face à “l’occupation israélienne”. Il a également joué dans le nouveau film de Julian Schnabel, “Miral”, qui a été récemment projeté à l’Organisation des Nations Unies, malgré de nombreuses protestations israéliennes (sur la partialité du film).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire