samedi 22 janvier 2011

Gaza 2010 : l’année de la chasse aux sorcières

Bivouac ID et Ansamed
GAZA- Les dirigeants du Hamas se sont lancés dans la «chasse aux sorcières ». 150 femmes ont été arrêtées en 2010 à Gaza pour avoir eu recours à la sorcellerie d’une manière ou d’une autre. Lors d’un colloque qui s’est tenu ces derniers jours à Gaza, il a été dit qu’aux yeux du Hamas, les activités de ces femmes représentent un réel danger pour la société, parce qu’elles risquent de “briser les familles”, provoquer des divorces et gaspiller de l’argent. Parfois, leurs activités auraient également des répercussions pénales. Une campagne d’information contre les «sorcières» a été lancée avec de grandes affiches placardée dans les mosquées, les universités et les administrations fréquentés par des femmes.
Le problème a refait surface en août dernier quand une femme de 62 ans, Jabryieh Abu Ghanas, considérée comme faisant usage de «sorcellerie» et fabriquait des «poupées vaudou», a été abattue dans une rue du centre de la bande de Gaza.[…]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire