Rechercher dans ce blog

mardi 1 août 2017

Aide internationale à la Palestine: 50% va aux terroristes

L'Autorité palestinienne utilise maintenant la moitié de toute l'aide étrangère pour récompenser le terrorisme

Vos impôts en action: l'Autorité palestinienne (AP) utilise maintenant la moitié de l'aide internationale pour récompenser le terrorisme.
Le nouveau budget de l'AP augmente de 13% le soutien aux terroristes en prison et l'aide aux familles de ceux qui ont tué "dans la lutte contre Sion" de 4%, rapporte l'Institut pour les affaires contemporaines.
Le total, 344 millions de dollars, est égal à 49,6 pour cent de toute l'aide étrangère à l'AP. En d'autres termes, l'argent de l'Oncle Sam, de l'Europe et même d'Israël subventionne le «bien-être des terroristes».
L'AP envoie un salaire à chaque Palestinien emprisonné pour une attaque contre les Israéliens, atteignant plus de 3 000 $ par mois pour une peine supérieure à 30 ans. D'autres bourses vont aux familles de «martyrs» tués. Il s'agit de 344 millions de dollars pour 2017 qui ne vont pas construire des routes ni des hôpitaux.
Savoir que vous ou que votre famille seront pris en charge est une incitation claire à tuer. C'est pourquoi le président Trump menace de mettre fin à l'aide américaine si l'AP n'arrete pas de le faire.
Le budget de l'AP est un «non» clair à la demande de Trump. La  balle est dans votre cour, monsieur le président.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire